Combattez la procrastination, maintenant !

procrastination

Vous remettez toujours les choses au lendemain ? Savez-vous que votre nonchalance cache une peur d’échouer, de l’anxiété ou bien même un perfectionnisme trop poussé ?

Une personne sur cinq préfère faire demain ce qu’elle peut faire aujourd’hui. Il est vrai que « qui ne tente rien n’a rien » donc si vous ne vous lancez pas vous ne risquez pas d’échouer. Ni de réussir d’ailleurs… Alors pour vous donner au moins la force de tenter, évitez la procrastination !

 

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1. Analysez-vous

Avant de commencer à prendre de bonnes résolutions, vous devez d’abord comprendre votre procrastination. Pourquoi est-ce une habitude et quelles conséquences elle a sur votre quotidien.

Le saviez-vous ?
L’une des principales raisons pour lesquelles vous procrastinez est l’anxiété.
communication téléphonique montre

Effectivement, le simple fait de repousser une action correspond en fait à la volonté (inconsciente) de vouloir éviter cette dernière.

Selon les situations, cette peur est probablement associée au manque de confiance en vous ou en vos compétences pour répondre à cette fameuse tâche. Cela peut également être due à la crainte des conséquences potentielles de la réalisation de cette tâche.

 

2. Managez votre temps

Une fois que vous avez compris d’où provenait cette procrastination, apprivoisez la clé du succès : managez votre temps !

Pourquoi ne pas faire un planning journalier composé d’une liste de tâches à faire. Cela évitera stress et désorganisation.

travail difficile

Le temps dédié à certaines tâches peut parfois être difficile à estimer. Vous avez même tendance à sous-estimer la durée nécessaire et à surestimer le temps restant avant la dernière limite, non ? Il y a 2 options : vous êtes soit trop optimiste, soit craintif de vous rendre compte de votre retard.

Un autre problème a tendance à vous plonger dans la procrastination : les fausses urgences. Plutôt que de vous lancer dans une tâche importante et probablement même en retard, vous en préférez une autre, moins difficile mais plus sympa à réaliser.

Pensez-y
Si vous avez du mal à vous concentrer longuement, utilisez la méthode Pomodoro pour alterner phases de concentration et de détente. Cela vous permettra de gagner en efficacité.

 

3. Utilisez une To-Do list

Quand vous faites votre liste de tâches, écrivez seulement celles que vous êtes sûr d’effectuer. Et quand c’est fait, cochez la tâche réalisée pour signaler la promesse tenue envers vous-même ! C’est très satisfaisant. Pour vous aider, découvrez nos 26 Outils pour organiser votre To-Do List.

work nuit

 

4. Aménagez-vous un environnement de travail sain

Ce qui est tout aussi important, et souvent oublié, est de travailler dans un environnement propice à la concentration. Il s’agit généralement d’un bureau rangé, lumineux, aéré et ergonomique, éloigné de toutes sources de distraction possible.

L’important est que vous vous sentiez bien sur votre poste de travail, pour pouvoir rester concentré facilement.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

5. Dites stop aux distractions

Si votre environnement de travail n’est pas naturellement exempt de distractions, fixez vous des règles pour les éviter au maximum :

  • N’acceptez que les réunions indispensables à votre travail. Apprenez à dire non quand elles ne se justifient pas.
  • Selon la disposition de vos bureaux : fermez la porte, mettez un casque sur les oreilles ou bien changez d’espace de coworking.
  • Limitez les accès aux emails : réservez-vous des plages fixes (2 ou 3 par jour maximum). Le reste du temps, fermez votre messagerie.
  • Coupez tous les réseaux sociaux et fermez votre navigateur internet. Ne l’ouvrez qu’au moment de faire une recherche pour votre travail et n’hésitez pas à utiliser des outils qui vous aident à gérer le temps passé sur Internet.
  • Ne consultez qu’un écran à la fois (éteignez tablette et smartphone quand vous êtes sur un projet complexe) et restez concentré sur la même mission, tant qu’elle n’est pas terminée.
distraction

 

6. Soyez SMART

Restez réaliste dans votre liste de tâches. Cela ne sert à rien de créer des tâches impossibles avec des objectifs inatteignables, sinon à vous décourager.

Fixez-vous des objectifs SMART : Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporellement définis. Cela vous aidera à évaluer votre avancée dans votre travail et à rester motivé.

Notre conseil
Découpez vos objectifs finaux en étapes qui mènent à votre but.

 

7. Gardez le moral

Ne vous découragez pas avant même d’avoir commencé. Pensez et parlez positif, ça aide ! Faites vous un planning à la semaine en plus de votre planning journalier. Laissez-vous de larges tranches horaires pour travailler mais aussi pour vos activités personnelles. Poterie, yoga, curling, ce que vous voulez, mais détendez-vous !

retard

Aussi, n’oubliez pas de prendre des petites pauses lors de votre temps de travail. Transformez vos éventuels obstacles en pause ! Faire un tour sur Twitter ne sera plus un obstacle mais un petit break dans votre emploi du temps, une récompense du travail accompli.

Attention
N’en profitez pas pour vous perdre sur Facebook ou Youtube. S’il le faut, chronométrez votre pause de 5 ou 10 minutes puis remettez-vous au travail dès que ça sonne !

 

8. N’arrêtez pas de vous améliorer

Et voyez grand ! Améliorez votre façon d’apprendre. On apprend maintenant mais aussi pour plus tard. Evaluer vos erreurs et améliorer votre conduite face à la procrastination va vous permettre d’avancer.

s'améliorer

Par exemple, s’améliorer c’est aussi ne rien attendre des autres. Apprenez à être indépendant et à en subir les conséquences, bonnes ou mauvaises.

 

9. Récompensez-vous

Quand vous réussissez, récompensez-vous ! De même que si vous échouez, punissez-vous (gentiment quand même), ça motive ! Rappelez-vous quand vous étiez enfant tout ce que vous pouviez faire pour ne pas aller au coin ou pour avoir de la glace au chocolat… Et si vous dérapez, pardonnez-vous. Personne n’est parfait. La procrastination ne se combat pas en un jour.

Gardez foi en vous, vivez dans le présent et fixez vous des objectifs réalistes et réalisables.

good job

Et vous, comment combattez vous la procrastination ?

Apprenez à déléguer vos tâches en postant dès maintenant et gratuitement votre projet sur Codeur.com ! Vous recevrez des devis de freelances professionnels très rapidement.

2 Commentaires

  1. Et zut, je me suis laissé avoir, j'ai lu cet article au lieu de travailler :'(
    Demain, je m'y met.

  2. Merci pour votre article.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *