Entrepreneurs : découvrez 6 aides financières pour reprendre une entreprise

aides-reprise-d-entreprise

Vous souhaitez reprendre une entreprise ? Si oui, connaissez-vous toutes les aides disponibles pour financer votre projet ?

La reprise d’entreprise est une démarche complexe et coûteuse. D’une part, le repreneur doit racheter le fonds de commerce, la trésorerie, les stocks, etc. Mais, d’autre part, il doit aussi se préparer à une phase de transition qui peut être coûteuse : il n’est pas rare qu’une société venant d’être reprise connaisse une baisse de chiffre d’affaires ou des départs de salariés.

C’est pourquoi il est indispensable pour tout repreneur d’évaluer son projet et de préparer un montage financier solide. Pour cela, il peut bénéficier de différentes aides financières et fiscales.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

 

1) Le contrat de développement transmission

Cette aide de BPI France, qui concerne les reprises de PME (moins de 250 salariés, chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros), permet au repreneur d’obtenir un prêt allant de 40 000 à 400 000 euros avec un remboursement allégé les deux premières années.

Pour pouvoir l’obtenir, le repreneur doit faire en parallèle un emprunt bancaire sur une durée d’au moins 5 ans et le contrat de développement transmission ne doit pas excéder 40 % de la totalité des prêts contractés.

 

2) La garantie transmission

La garantie transmission consiste quant à elle à apporter une garantie à votre prêt bancaire si vous en souscrivez un dans le cadre de votre reprise d’entreprise.

Cette aide, également offerte par BPI France, s’engage à rembourser votre prêt à hauteur de 50 % si vous rencontrez des difficultés de remboursement. La garantie peut même atteindre 70 % dans certains cas.

 

3) Les aides fiscales de l’État

Les repreneurs d’entreprise peuvent bénéficier des réductions fiscales et exonérations d’impôts suivantes :

  • Une réduction de l’impôt sur le revenu égale à 18 % de la somme investie (pour la reprise d’une PME) ;
  • Une réduction de l’impôt sur la fortune égale à 50 % de la somme investie (pour la reprise d’une PME) ;
  • Un abattement de 300 000 € si vous reprenez une entreprise dont vous êtes salarié ;
  • Une exonération d’impôt sur les sociétés en cas de reprise d’une entreprise industrielle en difficulté ;
  • Une exonération d’impôt sur les bénéfices et de contribution économique territoriale pour la reprise d’une entreprise en zone de revitalisation rurale (territoire rural connaissant des difficultés économiques et sociales).

À noter : ces 5 aides fiscales ne sont pas cumulables.

 

4) Les prêts d’honneur du Réseau Entreprendre

Le Réseau Entreprendre peut vous faire bénéficier d’un prêt d’honneur allant de 15 000 € à 50 000 €. Ce montant peut même aller jusqu’à 90 000 € pour les projets innovants.

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

Remboursable sur 5 ans, sans intérêts ni garanties, ce prêt est accompagné de conseils des membres du réseau et du suivi d’un chef d’entreprise expérimenté pendant 2 ou 3 ans afin de vous aider à prendre les bonnes décisions

5) Les prêts d’honneur d’Initiative France

Le réseau associatif Inititative France peut octroyer des prêts d’honneur aux personnes souhaitant reprendre une entreprise.

D’un montant de 9200 € en moyenne, ces prêts d’honneur sont un bon moyen de faciliter l’accès à un véritable prêt bancaire, à défaut de pouvoir financer réellement une reprise d’entreprise.

 

6) Les garanties de la SIAGI

La SIAGI permet de faciliter l’accès aux repreneurs pour les crédits et peut garantir votre prêt dans le cadre d’une reprise d’entreprise.

Elle propose plusieurs types de garanties pour différentes situations.

 

Ce petit tour d’horizon des aides financière pour la reprise d’entreprise devrait vous aider à trouver des financements solides pour votre projet.

Lors de la reprise d’une entreprise, vous aurez sans doute besoin de prestataires pour refondre votre site web ou encore vous créer un nouveau logo : trouvez des freelances pour tous vos besoins sur Codeur.com.

Vous créez une entreprise de zéro ? Découvrez les aides financières pour la création d’entreprise.

Notez cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *