Quelles aides pour les entreprises en difficulté ?

aide-entreprise-difficulte

Soucis de trésorerie, dettes, carnet de commande vide… Il arrive parfois qu’une société soit frappé par des problèmes dont les conséquences peuvent être graves, que ce soit pour des causes externes ou à cause d’un projet de création d’entreprise mal évalué.

Mais, si tout cela n’est pas très réjouissant, il y a tout de même une bonne nouvelle : une entreprise en difficulté peut recevoir différentes aides financières pour l’aider à sortir la tête de l’eau.

 

1) L’intervention de l’État

L’État ou les collectivités territoriales peuvent intervenir pour secourir une entreprise en difficulté, moyennant certaines conditions.

La société peut alors se voir accorder :

  • Des délais de paiement supplémentaires pour les charges sociales et les taxes ;
  • Des exonérations d’impôts ou de réduction de droits ;
  • Une prise de participation de l’État dans le capital de l’entreprise.

 

2) Les comités d’aide aux entreprises

Il est aussi possible d’obtenir des délais de paiement de charges sociales et fiscales auprès du CCSF, le comité départemental des chefs des services financiers.

Si l’entreprise respecte ces nouveaux délais, elle peut obtenir une remise des majorations et pénalités de retard qui pèsent sur elle.

Il également possible d’obtenir des prêts ou des audits de l’entreprise sous certaines conditions (mise en place d’un plan de redressement, notamment) en s’adressant :

  • Au Codefi (Comité départemental d’examen des problèmes de financement des entreprises) pour les entreprises de moins de 400 salariés ;
  • Au Ciri (Comité interministériel de restructuration industrielle) pour les structures d’une taille supérieure.

 

3) Les aides locales

Il existe également unc ertain nombre d’aides régionales ou locales auxquelles une entreprise en difficulté peut prétendre.

Citons par exemple l’aide d’urgence TPE-PME de la région Auvergne Rhône-Alpes, qui inclut une prestation de conseil en ingénierie financière, en management ou encore en stratégie commerciale afin d’aider la société à prendre les bonnes décisions pour se sortir de ce mauvais pas.

Pour trouver des aides dans votre région, consultez le site les-aides.fr de la Chambre du Commerce et de l’Industrie : il peut vous proposer des solutions spécifiques en fonction de votre secteur d’activité et de votre localité.

 

4) L’allocation d’activité partielle

Une entreprise en difficulté peut effectuer une demande d’activité partielle dans deux situations :

  • Si elle doit fermer temporairement son établissement (ou une partie de son établissement) ;
  • Si elle doit réduire l’horaire de travail pratiqué dans l’établissement en dessous de la durée légale.

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

L’entreprise reçoit alors une allocation d’activité partielle qui permet d’indemniser (à l’heure) les salariés en leur versant une part de leur ancien salaire. Elle ne peut toutefois pas dépasser 1000 heures par an et par salarié.

Les salariés bénéficient également d’actions de formation pendant leurs périodes d’inactivité.

 

5) L’appui aux mutations économiques

L’appui aux mutations économiques (AME) vient en aide aux entreprises qui mettent en œuvre des actions de formation urgentes et ponctuelles pour leurs employés.

Cette aide s’inscrit dans une logique d’anticipation qui cherche à donner les moyens aux entreprises touchées par la crise économique de sauver leurs emplois et d’éviter les licenciement économiques.

Pour ce faire, l’AME inclut différentes prestations de conseil et la mise en place d’actions de formation.

 

6) L’Association pour la Protection des Patrons Indépendants

Sorte de dernier recours, l’APPI est une « assurance-chômage » pour les chefs d’entreprise ayant subi une liquidation judiciaire ou un redressement entraînant une perte d’emploi et de ressources.

Pour bénéficier de cette allocation, l’entreprise doit adhérer à l’APPI, désigner un bénéficiaire et verser une cotisation annuelle dont le montant dépend :

  • De la durée de couverture choisie (12, 18 ou 24 mois) ;
  • De la garantie choisie (55 %, 70 % ou 100 % des revenus).

En cas de sinistre, le bénéficiaire percevra donc une allocation qui dépendra des options sélectionnées.

 

Voici quelques uns des principaux moyens dont disposent les entreprises en difficulté pour obtenir des soutiens. Il existe d’ailleurs différentes aides financières pour reprendre une entreprise.

Quelles aides pour les entreprises en difficulté  ?
Notez cet article

Un commentaire

  1. Bonjour, aujourd'hui après bataille avec un mandataire, celui ci a décide la liquidation judiciaire mais voila j'ai fait appel auprès de la cour d'appel,

    Effectivement, j'ai rencontrer des soucis qui peuvent ce résoudre, seul le mandataire a ce pouvoir depuis le mois de Juillet je n'est plus de revenu même la RAM a radier mon compte, a savoir que je me suis fait opéré d'un cancer en Février j'ai même plus de couverture sociale.
    Si le mandataire refuse la somme alors que celle ci recouvre la dette, cela ferme mon établissement et j'ai bien l'impression qu'il ce fera un plaisir de mettre mes affaires perso en vente.
    Alors, j'ai cotiser a URSSAF, RSI, j'ai employer du personnel toujours payer un tant et en heure, jamais de découvert sur mon compte, en retard sur aucun organisme.
    Si je reprend mon commerce, avec quel avance d'argent!
    Pourquoi nous les commerçants en difficultés avons pas de ressource pour nous aider.
    Il faut interdire les redressements judiciaire, tous les redressement finisse par liquidation ce sont le but des mandataires, en 2017 il y a eu 309 redressement 207 ont fini en liquidation les 102 restants ont finis certainement en liquidation l'année qui a suivi, les mandataires ce font une grosse com
    Merci, de me faire savoir si il existe une aide financière pour la reprise de mon commerce, une aide pour moi même sans ressource, sans couverture sociale.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *