Application mobile : 4 raisons qui poussent vos utilisateurs à installer une autre application

La concurrence est rude entre les applications mobiles. Pour retenir vos utilisateurs et augmenter votre taux de rétention voici 4 points à prendre en compte.

App mobile taux de rétention

Vous avez conçu votre application mobile, et l’avez diffusée. Celle-ci fonctionne plutôt bien, puisque de nombreux mobinautes la téléchargent, l’installent et l’ont ou vont la tester.
C’est parfait !

En revanche, il reste un petit point noir que nous n’avons pas encore évoqué : quid de ce nombre important de personnes qui la désinstallent et s’en vont essayer une application concurrente ?

Et si vous essayiez de les retenir pour éviter d’entrer dans une quête de recherche perpétuelle de nouveaux utilisateurs intéressés. Observons d’un peu plus près les raisons qui impactent négativement votre taux de rétention.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1. Le crucial moment de la découverte

C’est l’un des moments les plus importants dans l’appréhension d’une nouvelle application mobile. Celle-ci va enfin pouvoir s’exprimer et faire preuve de sa valeur auprès de personnes qui l’ont téléchargée.

Tout d’abord, si l’application nécessite une étape d’ « inscription/connexion » pour y accéder, veillez à la simplifier au maximum. Vous pouvez demander un minimum d’informations (pour en demander davantage une fois l’inscription finalisée), afin de ne pas bloquer dès le départ et éviter un désistement d’une partie des mobinautes, alors déjà découragés.

Notre conseil
L’utilisation des « social connect » comme Facebook ou Google peut également permettre de raccourcir ce processus et de donner un accès plus rapide au coeur de l’application.

Maintenant que vos « prospects » sont devenus des utilisateurs, prenez garde à bien les accompagner dans la découverte et la compréhension de votre application. Il est nécessaire d’apporter de l’information sur son exploitation :

  • Comment fonctionne-t-elle ?
  • Quelles sont ses différences avec les autres ?
  • Pourquoi est-ce qu’elle va rapidement devenir importante dans mon quotidien ?

Voici autant de questions auxquelles vous devez être capable de répondre pour ne pas perdre l’utilisateur, et lui laisser planer l’idée qu’une autre application encore meilleure existe.

Le saviez-vous ?
Si l’on observe certaines statistiques, on remarque que plus de 3/4 des personnes désinstallent une application dans les 90 premiers jours d’utilisation. C’est souvent dû à un manque d’explications sur l’utilisation et sur la valeur que celle-ci peut apporter.

Enfin, pensez à la simplification des processus et des tâches. Les nouvelles générations et nouveaux comportements, portés par le digital, vont vers une façon de pensée et une manière d’agir « à l’essentiel ».

Le but est de rapidement avoir accès à de l’information, en maximum 3 clics. L’application mobile doit permettre cette simplification puisqu’elle donne directement accès au contenu d’un acteur.

Durant la vie de votre application, vous devrez réinventer son fonctionnement et la façon dont elle demande et retranscrit de l’information. C’est en partie par ce travail là qu’elle restera « actuelle » et pas « obsolète » après quelques mois d’utilisation.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

2. La performance de l’application mobile est-elle stable ?

Souvent, lorsque l’on parle de performance, on pense à la puissance ou à la rapidité. Si ces notions sont importantes évidemment, elles ne doivent pas effacer la question de la stabilité. Car une application mobile performante « de temps en temps » ne suffit pas !

Comme nous l’indiquions précédemment, il est possible que votre application rencontre des difficultés sur certains types d’appareils, de systèmes d’exploitation ou même dans certains contextes d’utilisation. De même, les mises à jour fréquentes peuvent venir perturber son bon fonctionnement.

Le bug est l’un des principaux ennemis de la bonne utilisation de l’application et est souvent la cause d’une désinstallation.

Vous devez mettre en place une équipe qui va sans cesse traquer les bugs et les corriger.

Pour ce faire, au-delà d’une recherche technique et d’un travail sur des émulateurs, la mise en place d’un « rapport de bug » sur l’application à disposition des utilisateurs, ainsi que l’observation précise des avis d’utilisateurs sont deux actions très intéressantes.

3. L’avis utilisateur est une ressource exploitable

Souvent perçu comme un retour très subjectif, l’avis client, ou utilisateur ici, va permettre de percevoir quelles sont les problématiques rencontrées, s’il y en a.

Apporter des réponses et faire comprendre que les dispositions seront prises pour résoudre les difficultés est une bonne chose. Mais ce qui est meilleur, c’est de s’en servir comme un feedback orientant les éléments à améliorer. Car si un utilisateur a pu le voir, d’autres le verront certainement.

Engagez le dialogue, et traitez en priorité ces retours qui permettront de vous montrer comme actif auprès de votre communauté d’utilisateurs, et d’améliorer votre taux de rétention à moyen-long terme auprès des nouveaux venus.

4. Le plan de notifications : un travail critique

Les notifications sont entrées dans les moeurs et même appréciées par bon nombre d’utilisateurs de smartphones. À condition qu’elles soient bien gérées et proportionnées. Car quoi de plus gênant qu’une application qui envoie 50 notifications par jour, dérange et consomme ainsi une partie de notre précieuse batterie.

Même si souvent il est possible de les stopper dans l’application ou via les paramètres de son téléphone, de nombreux mobinautes préfèrent désinstaller l’application désormais perçue comme « spamante » et trop peu intéressante.

Construire son plan de notifications, en cherchant à limiter au maximum le dérangement de l’internaute, tout en lui apportant de la valeur, voici l’objectif que doivent rechercher tous les concepteurs et développeurs d’applications mobiles.

 

Vous l’avez compris, nous avons cherché à vous éveiller sur la question du taux de rétention et des actions que l’on peut mettre en place pour l’augmenter le plus possible.

La concurrence entre les applications mobiles est telle aujourd’hui, et le comportement des mobinautes si changeant, qu’il est plus que nécessaire de travailler sur « comment retenir ses utilisateurs », surtout après avoir dépensé du temps et de l’argent pour être visible et téléchargé.

Si vous avez besoin de consultants en application mobile ou de développeurs pour en assurer la maintenance, n’hésitez pas à vous renseigner sur Codeur.com.

Application mobile  : 4 raisons qui poussent vos utilisateurs à installer une autre application
5 (100 %) 1 vote

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *