Auto-entrepreneurs : 5 habitudes à prendre pour une bonne gestion

Article sponsorisé par notre partenaire FINOM.

Finom, service financier pour entrepreneurs

Être auto-entrepreneur, c’est être seul maître à bord. Un grand avantage pour la liberté et la flexibilité… qui peut se transformer en inconvénient au moment de gérer sa comptabilité. Tout le monde n’a pas l’âme d’un financier !

Alors, comment mettre en œuvre une gestion saine de la comptabilité ? Découvrez 5 bonnes habitudes à mettre en œuvre dès maintenant.

 

1. Ne jamais débuter une mission sans devis signé

Un devis signé, c’est une mission qui débute du bon pied ! Ne commencez jamais à travailler sans avoir l’accord du client sur les tarifs proposés. Ce document permet de fixer les règles du jeu avant d’entamer un projet. Si le client signe, c’est qu’il est motivé à collaborer avec vous et prêt à payer vos prestations au juste prix.

Toutefois, le devis ne représente pas la facture. Il doit être transformé pour vous assurer le paiement de vos prestations. Un détail important si vous exigez un acompte avant de démarrer (et on vous conseille de le faire !).

Établir un devis, calculer un acompte et le transformer en facture est une tâche chronophage, mais nécessaire. Heureusement, il existe des solutions pour vous simplifier la vie de freelance, comme FINOM. Ce service financier vous aide à créer rapidement des devis et à les transformer en factures, en un clic !

 

2. Surveiller votre flux de trésorerie

Obligatoire, le compte bancaire professionnel dédié à votre auto-entreprise nécessite une attention particulière. Pour gérer correctement votre trésorerie, vous devez maîtriser les entrées et sorties financières de votre compte professionnel, ainsi que la rémunération versée sur votre compte personnel.

Par ailleurs, argent personnel et trésorerie professionnelle se croisent parfois et se confondent. Dans ce cas, comment s’en sortir et connaître parfaitement l’état de vos finances ?

La bonne solution consiste à piloter tous vos comptes depuis une même interface. Une option proposée par FINOM, notamment. Vous bénéficiez ainsi d’un tableau de bord avec suivi des revenus et dépenses, flux de trésorerie, clients & fournisseurs, historique des transactions, suivi des factures payées sur tous les comptes bancaires, etc.

Pratique pour évaluer, en temps réel, la santé financière de votre entreprise.

Finom, service financier pour entrepreneurs

Suivez votre trésorerie en un coup d’œil avec Finom

À savoir
Profitez d’une offre de cashback sur votre compte Pro FINOM. Le principe est simple : si vous utilisez votre compte et surtout votre carte, alors le cashback vient compenser le coût (déjà peu élevé) de l’abonnement à FINOM.

 

3. Faciliter la transmission de vos documents comptables

Oui, la gestion d’une auto-entreprise est simplifiée, mais cela ne vous exempt pas de certaines déclarations, impôts et taxes. Le plus simple est souvent de faire appel à un comptable pour gérer cet aspect de votre activité.

Cependant, vous devrez lui transmettre de nombreux documents importants pour qu’il puisse effectuer vos déclarations et autres démarches administratives. Mais encore faut-il savoir quelles informations envoyer et à quel moment. Ce qui représente un défi pour un indépendant sans notion de gestion comptable.

FINOM offre la possibilité d’envoyer une invitation au comptable pour accéder aux documents dont il a besoin. Et ce n’est que lui seul qui peut y avoir accès. De cette manière, il peut les récupérer facilement et dans les délais impartis par l’administration française.

Pour l’auto-entrepreneur, c’est l’assurance d’élever sa productivité !

 

4. Relancer les clients avant l’échéance de la facture

Se faire payer dans les temps, voilà un autre défi pour l’auto-entrepreneur. Entre les clients mauvais payeurs et les retardataires, c’est la survie de votre activité qui en dépend.

La bonne habitude à adopter est de relancer vos clients avant l’échéance de leurs factures. Idéalement, commencez à leur rappeler 3 à 4 jours avant. Cela permet de réduire de 30% les retards de paiement.

Vous pouvez, par exemple, envoyer un email pour vérifier la bonne réception de la facture et prendre des nouvelles, savoir si tout se déroule comme convenu.

Cependant, cet exercice s’avère chronophage et énergivore, surtout lorsque vous avez plusieurs clients. Encore une fois, la solution est un outil comme FINOM, qui envoie automatiquement un email de relance quelques jours avant l’échéance, afin de vous faire gagner du temps.

Finom, service financier pour entrepreneurs

Suivez et relancez vos factures simplement depuis l’interface Finom

 

5. Choisir un outil de gestion complet

Gestion comptable, suivi de trésorerie, cartes bancaires et virtuelles, etc. Même si vous faites attention à tout, certains aspects de la gestion de votre auto-entreprise peuvent toujours vous échapper.

La solution ? Choisir un outil de gestion complet avec une interface moderne et entièrement sécurisée. Ce service financier doit centraliser les principales fonctionnalités dont vous avez besoin pour mieux gérer votre entreprise. C’est ce que propose FINOM, en accompagnant – pas à pas – les auto-entrepreneurs dans leur gestion comptable quotidienne.

Le plus
Le service va encore plus loin qu’une application de banking traditionnelle, avec davantage d’outils utiles, ainsi que des conseillers disponibles par chat, email et téléphone.

 

Alors, pour éviter le stress lié à la gestion et se concentrer sur votre activité principale, optez pour un outil adapté qui vous aide à mettre en œuvre ces bonnes pratiques au quotidien !

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *