Comment installer WordPress en local sur Mac avec MAMP ?

Mis à jour le 24 octobre 2018 4.5K vues

17

Le CMS WordPress permet aujourd'hui à un très grand nombre de personne de créer facilement son site Internet.

Dans le tutoriel "Comment installer WordPress facilement sur votre serveur", nous vous détaillons les étapes d'installation de WordPress afin de mettre votre site en ligne.

Il peut cependant être nécessaire de d'abord développer son site en local, c'est-à-dire sur son propre ordinateur pour les raisons suivantes :

  • Vous ne possédez pas encore de nom de domaine
  • Votre site actuel est déjà en ligne mais vous souhaitez tester un nouveau design ou de nouvelles fonctionnalités
  • Vous n'avez pas accès à une connexion internet pour développer votre site

Nous allons voir dans ce tutoriel comment installer WordPress sur votre ordinateur en seulement 5 étapes :

Pré-requis à l'installation

Avant de pouvoir installer WordPress sur votre ordinateur, voici ce dont vous aurez besoin :

  • Les fichiers d'installation de WordPress
  • Un serveur local

Télécharger les fichiers d'installation WordPress

Ces fichiers sont indispensables pour que vous puissiez utiliser WordPress.

L’un des sites français de référence sur WordPress met à disposition des internautes une version traduite du CMS. Celle ci est téléchargeable gratuitement et à tout moment.

Rendez-vous sur wordpress.org pour télécharger la dernière version de WordPress.

Télécharger un serveur local

Pour pouvoir créer votre site internet depuis votre ordinateur, vous devez télécharger un serveur. Il vous servira à déposer les fichiers relatifs au fonctionnement de WordPress.

Sur Mac, vous pouvez télécharger le serveur MAMP.

Trouvez le meilleur prestataire Wordpress pour votre projet rapidement et gratuitement sur Codeur.com

Trouver un freelance

Installation du serveur local

Maintenant que vous avez téléchargé votre serveur ainsi que les fichiers d'installation de WordPress, nous allons installer le serveur local.

Ouvrez MAMP puis cliquez sur "Continuer" jusqu'à arriver à l'étape "Destination".

Ouverture de MAMP

À l'étape "Destination", choisissez sur quel disque vous souhaitez enregistrer votre serveur local puis cliquez sur "Continuer".

Vous pouvez ensuite cliquez sur "Installer".

Installation MAMP

L'installation peut prendre quelques minutes.

Installation en cours

Une fois que l'installation a réussi, cliquez sur "Fermer".

Installation réussie Mamp

Installation du dossier WordPress sur le serveur

Maintenant que votre serveur MAMP est installé, nous allons pouvoir y déposer les fichiers d'installation de WordPress préalablement téléchargés.

Décompresser le fichier .zip de WordPress. Vous devriez obtenir un dossier du même nom.

Fichier wordpress

Ensuite, dans vos applications, cliquez sur MAMP (et non MAMP Pro) et accédez au fichier htdocs.

Dossier htdocs MAMP

Copiez/collez dans ce dossier htdocs le dossier décompressé de WordPress.

Wordpress sur serveur local

WordPress est à présent installé sur votre serveur local.

Création de la base de données

Avant de commencer l'installation de WordPress à proprement parlé, il vous reste une dernière étape : vous créer une base de données.

La base de données va être l'endroit où seront stockées toutes les informations de votre futur site WordPress, et sa création est beaucoup plus simple que ce que vous pensez.

Commencez par lancer MAMP depuis le dossier MAMP et non MAMP Pro.

Lancement MAMP

Cliquez sur "Démarrer les serveurs".

Démarrer les serveurs MAMP

Une page d'accueil de MAMP devrait s'ouvrir automatiquement dans votre navigateur. Vous remarquerez que cette page peut-être consultée sans avoir accès à Internet puisque son url commence par "localhost" et non par "www".

Rendez-vous dans "Outils" puis cliquez sur phpMyAdmin.

Accueil localhost

Pour créer votre base de données, rendez-vous dans l'onglet "Base de données", saisissez un nom pour votre base puis cliquez sur "Créer".

Création base de données Wordpress

Nous venons de créer en quelques clics seulement votre base de données.

Nous allons maintenant pouvoir installer WordPress sur votre ordinateur.

Installation de WordPress en local

Retourner sur la page d'accueil localhost, ou cliquez sur "Open WebStart page" depuis MAMP.

Open webstart page Mamp Wordpress

Cliquez sur "Mon site web".

Mon site web Wordpress

Une page "Index of" s'ouvre. Il s'agit de la racine de votre site et vous pouvez voir que votre dossier Wordpress s'y trouve.

Index of Wordpress

Cliquez sur "wordpress" pour arriver sur la fenêtre suivante :

Début installation wordpress

Cliquez sur "C'est parti !" pour commencer l'installation de Wordpress.

La première étape consiste à renseigner les paramètres de connexion à votre base de données. Lorsque vous êtes en local, cette étape est très simple et les erreurs peu nombreuses.

Base de données installation Wordpress

  • Nom de la base de données : renseignez le nom de la base que vous avez créé précédement
  • Identifiant et mot de passe : en local, ces champs prennent la valeur "root"
  • Adresse de la base de données : laissez localhost par défaut
  • Préfixe des tablespar mesure de sécurité, il est préférable de modifier ce champ en lui donnant le préfixe que vous voulez

Cliquez sur "Valider". Nous arrivons sur la dernière étape de l'installation de Wordpress. Vous allez devoir saisir les paramètres de connexion à votre site Wordpress.

Paramètres connexion site Wordpress

  • Le titre du site : celui-ci sera indiqué sur les pages que verront vos visiteurs, choisissez le avec soin. Cependant rappelez-vous que vous pouvez le changer à tout moment.
  • Le champ identifiant de l’administrateur : pour des raisons de sécurité, nous vous recommandons de ne pas mettre « Admin » mais un identifiant un peu plus « complexe ».
  • Le champ mot de passe : il doit être composé au minimum de 7 caractères avec majuscules, minuscules, chiffres et symboles tels que !  » ? $ % ^ & ). Notez le bien car il ne sera vous sera pas envoyé dans le récapitulatif par mail. En cas d’oubli, vous pourrez tout de même le modifier avec une demande de changement de mot de passe.
  • Adresse de messagerie : celle-ci sera la l’adresse email principale de l’administrateur du site. Cependant, rappelez-vous que vous pouvez la changer à tout moment.
  • Cochez la case « Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site » si vous ne voulez pas que votre site apparaisse dans les moteurs de recherche comme Google, Bing, Yahoo! etc.

Vous pouvez maintenant cliquer sur "Installer WordPress" et vous allez ensuite pouvoir vous connecter à l'interface d'administration en cliquant sur "Se connecter".

Succès installation Wordpress

Une fois connecté, vous arrivez sur votre tableau de bord, dans le back office de votre site.

Les actions de gestions courantes de votre site se passeront via ce panneau d’administration. 

Back office de WordPress - Tableau de bord

Nous avons terminé l’installation de WordPress !

Vous allez pouvoir choisir votre thème et le configurer comme vous le souhaitez. Étant donné que vous êtes en local, vous pouvez apporter toutes les modifications nécessaires sans que cela n'ait d'impact sur votre site actuellement en ligne, si vous en avez un. 

Une fois que votre site en local sera à votre goût, vous pourrez le mettre en ligne.

Vous avez aimé ce tuto ? 17

4 commentaires

  • Caroline

    Bonjour, Je suis absolument novice en matière de création de site … J’ai un problème très bête mais tout se passait bien jusqu’au moment de me connecter à WordPress. Mon mot de passe est refusé alors que c’est exactement celui que j’ai enregistré et lorsque je demande sa réinitialisation, je ne reçois aucun e-mail (pas non plus dans mes spams). Je ne sais pas du tout quoi faire. Pouvez-vous m’aider ?? Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Recevez nos derniers articles

Plus de 30 000 experts Wordpress Prestashop Magento

Trouvez le meilleur prestataire informatique pour votre projet

Trouver un freelance
À propos

Découvrez des tutoriels gratuits pour apprendre à installer et configurer les différents CMS comme Wordpress, Joomla, Prestashop etc.

Restez connecté