6 signes qui prouvent que vous avez recruté le mauvais freelance

Le freelance est la personne idéale si vous avez besoin des compétences d'une personne experte dans un domaine. Mais faut-il encore faire le bon choix...

Recruter mauvais freelance

Embaucher un freelance est un moyen pratique et rentable de faire croître votre entreprise.

Cependant, vous devez investir assez de temps et d’énergie pour trouver LA personne avec qui vous travaillerez. Vous devez vous assurer que l’indépendant sélectionné est le partenaire idéal de votre développement et qu’il vous permet de monter en compétence.

Vous avez un doute concernant le freelance choisi ? Voici 6 signes qui montrent que vous avez fait le mauvais choix !

1. Le freelance vous relance (trop) souvent

Il n’y a aucun mal à relancer un client. Après tout, cela montre son envie de travailler sur votre projet.

Mais un freelance qui n’arrête pas de vous demander si vous avez examiné sa proposition peut paraître suspect. Cela témoigne d’un caractère impatient et qu’il ne respecte pas vos méthodes de travail.

Freelance relance

De plus, un tel comportement montre que vous êtes en présence d’un freelance désespéré en quête d’emploi.

Dans ce cas, vous êtes en droit de vous demander s’il est réellement motivé par votre projet ou s’il a juste besoin d’argent.

2. Le freelance augmente sans cesse sa note

Un mauvais freelance ne prendra pas le temps d’évaluer et d’examiner en profondeur votre projet dès le début. Après l’avoir recruté, le risque est qu’il demande plus d’honoraires à cause de ce manque de jugement.

Attention
Des propositions de rémunération peuvent changer après une étude approfondie de vos exigences. Mais il ne devrait pas y avoir beaucoup d’écarts si votre énoncé de projet est clair.

Travaillez uniquement avec des freelances qui montrent une pleine compréhension du travail et qui peuvent fournir des estimations d’honoraires précises.

Téléchargez notre livre blanc : Travailler avec un freelance

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

3. Le freelance n’est pas trop fan des feedbacks

Les meilleurs freelances savent communiquer sur leur travail, surtout sur l’évolution du projet.

Si vous avez l’impression qu’un freelance n’est pas disposé à faire des commentaires sur son approche, ne vous attendez pas un résultat optimal.

Vous ne le recrutez pas seulement pour son expertise, mais vous devez être aussi capable de partager vos avis et impressions. C’est d’abord votre projet et vous méritez d’être satisfait.

4. Le freelance manque de réactivité

Aux premiers rendez-vous, le freelance recruté est ponctuel, il montre son désir d’apprendre davantage sur votre projet. Mais après avoir signé le contrat, s’il devient passif, difficile à joindre et qu’il nécessite des relances régulières, ce n’est pas normal !

Réactivité freelance

Pour vous préserver de ce casse-tête et éviter de très vite rompre, prenez le temps, à la sélection, d’insister sur les exigences de votre projet et obtenez le maximum d’informations sur leurs compétences et style de travail.

Si besoin, vérifiez ses références auprès des anciens clients.

5. Le freelance ne partage pas ses expériences passées

Même si l’indépendant propose de bonnes idées, à des tarifs concurrentiels, cherchez toujours à savoir s’il a déjà travaillé sur des projets similaires.

Vous pourrez mieux mesurer son expérience, ainsi que son honnêteté.

Un freelance franc qui avoue que vous êtes le premier à lui proposer une telle mission, mais qui motive sa candidature, peut être un bon recrutement.

À l’inverse, si la personne cherche à noyer le poisson, il y a peut-être anguille sous roche. Vous prenez le risque d’embaucher un freelance qui ne pense qu’à remplir son CV.

6. Le courant ne passe pas entre vous

Vous êtes sur le point de recruter un freelance et vous avez l’impression que quelque chose ne va pas… N’essayez pas de vous convaincre, il n’est pas le bon.

Même si vous ne savez pas exactement quel est le problème, faites confiance à votre instinct, abstenez-vous et cherchez quelqu’un d’autre. Vous allez passer du temps avec ce professionnel et régulièrement dialoguer avec lui, alors autant que le feeling passe !

Maintenant que vous savez détecter les signes pour recruter le meilleur freelance possible, postez votre annonce sur Codeur.com !

6 signes qui prouvent que vous avez recruté le mauvais freelance
3.5 (70 %) 6 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *