Pinterest, du catalogue d’idées DIY à un catalogue de vente

pinterest

Le PDG et co-créateur de Pinterest, Ben Silbermann, veut faire venir les « buyable pins » en France pour permettre à ses utilisateurs d’acheter les choses qu’ils voient.

pinterest

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Pinterest n’est pas un réseau social

Avec près de 100 millions d’utilisateurs, Pinterest s’est petit à petit imposé sur la scène sociale comme un catalogue d’idées. Depuis 2010, « vous pouvez naviguer entre ces idées et les utiliser pour votre vie » explique Ben Silbermann.

Recettes, astuces, tutoriaux remplissent depuis plus de 6 ans les tableaux en liège de Pinterest. Chaque utilisateur étant libre de les punaiser à loisir et de les organiser selon ses thématiques préférées.

Pour autant, le PDG de Pinterest n’assimile pas son site comme un réseau social : l’idée est ici de récolter des idées pour soi et non de communiquer/d’échanger avec d’autres personnes. Pour lui, Twitter et Facebook offrent du temps pour les autres (« them time »), Pinterest, du temps pour soi (« me time »)

Même des plateformes très proches comme Instagram ou Tumblr ne visent pas, selon lui, les mêmes objectifs, sauf « peut-être […] lorsqu’il s’agit de trouver du temps et de l’attention pour les utiliser ».

Vers un véritable catalogue de vente

Si, jusqu’ici, Pinterest se définissait comme un catalogue d’idées Do It Yourself, il souhaite évoluer pour devenir un catalogue de vente. L’idée étant qu’un utilisateur puisse acheter – facilement et directement – les choses qui lui plaisent sur la plateforme…

Et la transformation a déjà commencé : comme en témoignent différents signes :

  • En juin 2015, l’apparition des « buyable pins » permettant d’acheter immédiatement les articles concernés. Une fonctionnalité jusqu’ici uniquement déployée aux États-Unis. Si le PDG ne cache pas son désir de l’étendre au reste du monde « il y a [encore] des tas de choses à mettre en œuvre pour l’expérience soit facile, sécurisée et rapide », précise-t-il.
  • En novembre 2015, l’arrivée du premier magasin en ligne, regroupant l’ensemble des produits disponibles à l’achat. Aujourd’hui, 20 000 enseignes utilisent les buyables pins sur plus de 50 millions de produits…

 

Avec une valeur estimée à 11 milliards de dollars, proche d’Uber (13 milliards), mais loin devant Dropbox (600 millions), Pinterest est un acteur de poids dans la Silicon Valley.

Et pour se mesurer ainsi aux plus grands, il doit, sans cesse, trouver de l’inspiration pour se réinventer et offrir à ses utilisateurs davantage de pertinence. « Chez Pinterest, tout commence par un humain qui a sélectionné et choisi de partager quelque chose. La technologie vient ensuite pour “amplifier le goût humain ‘» souligne Ben Silbermann. Un robot ne peut pas imposer un style.

Sources :

Un commentaire

  1. meilleures idées catalogue pinterest...............

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *