Webmarketeurs : 4 étapes pour faire votre ménage de printemps

ménage de printemps marketing

Le printemps est synonyme de renouveau.

Et cela vaut aussi pour le marketing digital : l’arrivée des beaux jours est l’occasion de prendre un nouveau départ et de réajuster votre stratégie.

Cela tombe bien, cette infographie de MDG Advertising décrit les 4 étapes à suivre pour un ménage de printemps réussi.

1) Revoyez votre stratégie social media

Les réseaux sociaux évoluent sans arrêt, comme l’illustre la situation de Facebook : entre les changements d’algorithme, les scandales liées à l’utilisation des données personnelles et les fonctionnalités changeantes, il y a de quoi perdre la tête.

Remanier votre stratégie social media est donc une bonne entrée en matière pour votre ménage de printemps .

Commencez par mesurer la popularité des plateformes que vous utilisez :

réseaux sociaux populaires

On le voit, YouTube et Facebook dominent largement le classement, ce qui ne fait que confirmer leur importance.

Toutefois, la popularité seule ne fait pas tout : vous devez aussi vous assurer que les réseaux que vous utilisez sont les plus adaptés à vos spécificités.

Par exemple, les plateformes réputées comme étant les plus efficaces en B2C ne sont pas les mêmes qu’en B2B :

réseaux b2b et b2c

Les entreprises B2B auront donc intérêt à expérimenter LinkedIn, Twitter ou encore SlideShare, tandis que Facebook est incontournable en B2C.

2) Nettoyez et sécurisez vos données

L’utilisation des données personnelles des internautes par les entreprises du web est un sujet brûlant.

Votre ménage de printemps est donc l’occasion de vous frotter à deux problèmes majeurs :

  • La qualité des données :

55 % des marketeurs déclarent qu’ils possèdent une quantité non négligeable de données erronées dans leur base. Les données manquantes ou vieillissantes posent également problème.

  • La protection des données :

La majorité des internautes mettent en doute la capacité des entreprises à protéger leurs données.

protection des données

Ainsi, 75 % des consommateurs jugent que la plupart des entreprises ne gèrent pas les données sensibles de manière responsable et 69 % pensent qu’elles sont vulnérables aux cyberattaques.

Prenez donc soin de vos données, par exemple en nettoyant votre mailing list, et gérez les de manière plus responsable – ce qui devrait être le cas en vous conformant au RGPD (Réglement Général sur la Protection des Données).

3) Améliorez votre vitesse de chargement sur mobile

Des pages mobiles rapides comme l’éclair : voilà ce que veulent les moteurs de recherche comme Google en 2018.

temps de chargement sur mobile

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

5 secondes : c’est le temps de chargement maximal que devrait avoir une page sur mobile.

Malheureusement, le temps de chargement moyen est actuellement de 15 secondes : nous sommes encore loin du compte.

Optimiser votre site pour le mobile est donc un enjeu crucial, non seulement pour votre référencement, mais aussi pour garantir une expérience utilisateur optimal à vos visiteurs.

Et si vous vous demander ce que quelques secondes de chargement peuvent vous faire gagner concrètement, jetez un œil à cet outil de Google qui évalue les gains financiers que vous pourriez réaliser en accélérant votre site mobile.

4) Adoptez l’attribution marketing

Sur internet, il est possible d’atteindre des prospects de bien des façons. C’est ce que l’on appelle des canaux.

Il peut s’agir :

  • Du référencement naturel ;
  • Des liens sponsorisés (comme Google AdWords) ;
  • De la publicité display ;
  • D’un comparateur de prix ;
  • Etc.

L’objectif de l’attribution marketing est de mesurer l’importance et de comprendre le rôle de chaque canal dans le parcours d’achat de votre client.

Cette méthode a de nombreux bénéfices :

bénéfices de l'attribution marketing
  • Elle offre une meilleure perception des interactions en ligne comme hors ligne ;
  • Elle permet de mieux comprendre la façon dont les canaux s’articulent entre eux ;
  • Elle aide à mieux allouer les budgets à travers les différents canaux ;
  • Elle fournit des informations précieuses sur les consommateurs et leur comportement…

Malgré tout, l’attribution marketing peine encore à se faire une place dans le cœur des marketeurs, que ce soit par manque de temps, de connaissances ou encore de moyens technologiques.

Alors, profiterez-vous de ce printemps pour expérimenter cette technique ?

 

L’infographie complète :

ménage de printemps marketing

Webmarketeurs  : 4 étapes pour faire votre ménage de printemps
5 (100 %) 1 vote

Un commentaire

  1. Merci pour cette infographie. Il convient de préciser que ces chiffres concernent les USA...

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *