Cassez ces 6 mauvaises habitudes de content marketing pour obtenir un contenu efficace

writer

C’est un sentiment que tous les spécialistes du content marketing ont connu et qui n’est pas agréable. Vous êtes à la recherche de votre public, vous créez du contenu qui s’adresse directement à leurs besoins et vous le publiez.

Et puis il tombe à plat. Si cela vous est arrivé, vous n’êtes pas seul. Plus de la moitié des professionnels du marketing disent qu’ils luttent pour rendre leur contenu efficace.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire
writer

Cet article est une traduction du blog toprankblog.

Il y a des chaînes qui empêchent le content marketing de prendre son envol. Ces chaînes sont les mauvaises habitudes que vous avez sans même savoir qu’elles sont en vous.

Essayons donc de briser six mauvaises habitudes pour donner toutes possibilités à votre content marketing d’avoir une efficacité incroyable.

Mauvaise habitude 1 : essayer d’être à la mode

Au lieu d’écrire quelque chose avec notre propre voix, nous tentons parfois d’écrire quelque chose qui nous ne ressemble pas. Langage de « d’jeuns » par exemple. Les adolescents et les préadolescents gardent les pieds sur terre. Personne ne veut acheter quelque chose d’un papa qui se la joue cool en s’essayant au langage des plus jeunes.

Nouvelle habitude : être cohérent et authentique

Établissez une base de référence pour votre marque : qui vous êtes, de quoi parlez vous, qui est votre public. Continuez votre écriture de manière naturelle et intemporelle.

Mauvaise habitude 2 : afficher d’énormes blocs de texte

Certaines des meilleures idées dans le monde peuvent être noyées dans un paragraphe beaucoup trop long présent dans un article de blog sans repères organisationnels. Mais nous ne le saurons jamais. La lecture en ligne est fondamentalement différente de la lecture traditionnelle. Si votre public ne peut pas facilement lire votre contenu, ils vont allez voir ailleurs.

Nouvelle habitude : écriture optimisée pour le web

Pour donner toutes les chances à votre contenu de briller, faites des paragraphes courts. Utilisez des titres avant chaque point important pour que les lecteurs puissent parcourir rapidement et voir s’ils veulent lire davantage. Utilisez des listes à puces ou numérotées pour présenter rapidement plusieurs points. Ajoutez des visuels pour avoir un résultat efficace.

Mauvaise habitude 3 : la chasse aux clics

Vous avez tous vu un jour un article titré uniquement pour attirer des clics. Un clickbait qui vous fera certes gagner du trafic et de la popularité mais les internautes iront rapidement vers une autre distraction.

Meilleure habitude : un contenu qui livre la marchandise

Assurez-vous que votre contenu remplit la promesse prévue dans le titre. Un contenu qui apporte de la valeur réelle restera apprécié même après l’effet de mode. Construire une réputation comme une ressource de confiance sera plus efficace que des tendances sur Twitter.

Mauvaise habitude 4 : poster le même contenu sur les réseaux sociaux

Les logiciels d’automatisation sont une aubaine pour les professionnels occupés. Mais lorsque vous automatisez, assurez-vous de garder une touche personnelle à vos messages. Si vous postez exactement le même contenu sur Twitter, Facebook, LinkedIn et Instagram, les mêmes mots, les mêmes liens, les mêmes visuels, vos fans les plus engagés auront vu le même message à quatre reprises.

Meilleure habitude : adapter le contenu à la plate-forme

Il est important de varier votre approche pour chaque publication, en utilisant le texte et les visuels qui conviennent le mieux pour chaque public. De cette façon, vous pouvez rester pertinent et éviter de ressembler à un robot.

Mauvaise habitude 5 : être trop promotionnel

Bien sûr, chaque élément de contenu que nous créons est promotionnel dans un certain sens. Nous ne publions pas du contenu uniquement par bonté de cœur. A la fin du processus, nous voulons que lecteur réalise une action bien précise. Mais les réseaux sociaux représentent une conversation. Si vous ne parlez qu’à vous-même, vous finirez forcément seul.

Meilleure habitude : rendez-vous utile

Le rôle du content marketing est d’aider le lecteur avec des informations utiles et de qualité. Établissez votre marque comme personne de confiance et vous verrez que votre public sera plus important. Les gens sont plus susceptibles de se livrer et de partager du contenu qui les aide à résoudre un problème.

Mauvaise habitude 6 : écrire sans personnalité

L’écriture fade est le fléau du content marketing B2B mais elle touche également les spécialistes du marketing B2C. Tout commence avec les meilleures intentions, être informatif, vous voulez offenser personne, mais ça se termine avec un contenu tellement sec qu’un robot aurait pu l’écrire.

Meilleure habitude : rendre votre écriture pour les personnes, par les personnes.

Gardez à l’esprit que «professionnel» ne signifie pas nécessairement «ennuyeux». Apportez une voix humaine et authentique à votre écriture. Ecrivez pour des personnes spécifiques qui liront votre contenu et non pas pour un conglomérat sans visage. Bien sûr, si vous donnez à votre marque une certaine personnalité, celle-ci pourrait transformer certaines personnes. Mais n’hésitez pas à vous concentrer sur les gens qui seront plus susceptibles de devenir vos clients.

Le succès est une accoutumance

Il faut 28 jours pour briser une mauvaise habitude et en commencer une nouvelle. Alors commencez dès aujourd’hui à rendre votre contenu plus authentique, utile et plus facile à lire. À la fin du mois, ces nouvelles habitudes deviendront votre nouvelle norme.

Quelles sont les autres mauvaises habitudes que vous devriez laisser tomber ? N’hésitez pas à réagir en nous laissant un commentaire !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *