Freelance : pourquoi analyser ses forces ET ses faiblesses ?

Vous pensez que réussir veut dire tout miser sur sa force ? Et vos faiblesses alors ? Faut-il les ignorer ? En réalité, il faut investir le maximum dans vos talents et minimiser autant que possible les conséquences de vos faiblesses.

Freelance forces et faiblesses

Vous pensez que réussir veut dire tout miser sur sa force ?

Et vos faiblesses alors ? Faut-il les ignorer ?

En réalité, il faut investir le maximum dans vos talents et minimiser autant que possible les conséquences de vos faiblesses. Mais le choix n’est toujours pas évident…

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Comment reconnaître ses forces et faiblesses ?

Pour commencer, il est important d’auditer vos compétences si vous voulez savoir ce qui fait votre force et les points sur lesquels vous avez besoin de vous améliorer.

Pour cette phase, demandez-vous :

  • Qu’est-ce qui vous différencie de vos pairs ?
  • Qu’avez-vous de plus qu’eux ?
  • Que savez-vous faire plus que les autres ?
  • Pour quelle expertise ou qualité êtes-vous recherché ?
  • En quoi êtes-vous une référence ?
  • Quelle est votre plus grande réussite ?

En répondant à ces questions, vous saurez ce qui constitue votre force.

En ce qui concerne les faiblesses, cherchez les réponses à ces questions :

  • Quelles sont vos limites ?
  • Pour quelle tâche êtes-vous moins sollicité ?
  • Quelle tâche redoutez-vous de faire ?
  • Dans quel domaine avez-vous besoin de vous améliorer ?
  • Que vous reproche-t-on dans vos services ?
  • De quoi êtes-vous moins fier ?

Ces questions vous permettront de scanner vos aptitudes pour en déceler vos qualités.

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

Tout miser sur ses forces : la fausse bonne idée

Beaucoup de faiblesses sont en réalité des forces qui fonctionnent en surrégime.

Être toujours disponible pour tous vos clients peut vite vous faire rendre des projets en retard. Accepter toutes les missions qu’on vous confie risque de vous éloigner de votre compétence principale, et donc de baisser la qualité de votre prestation.

Lorsqu’on se concentre uniquement sur sa créativité et ses qualités, sans prendre en compte les conséquences de l’excès de zèle, on se déconnecte de la réalité. On manque de vue ses lacunes et il n’est pas toujours facile d’effectuer une analyse objective.

Ce n’est alors qu’une question de temps pour qu’une force qui marche en surrégime se dégonfle et se transforme en faiblesse.

Trouver le juste équilibre

En général, lorsque vous faites un audit de vos compétences, vous êtes capable de pointer vos points forts ainsi que vos lacunes.

C’est alors qu’intervient encore la question suivante : faut-il maximiser ses talents avec une formation avancée ou renforcer ses faiblesses en se formant dans un nouveau domaine ?

La deuxième question est donc celle-ci : avez-vous besoin de nouveaux talents ? Après tout, vous êtes expert dans un domaine, ne faut-il pas mieux le rester ? Diversifier vos talents est vraiment utile ?

Si vous avez besoin de talents complémentaires aux vôtres, il existe une solution : déléguer. Via une plateforme comme Codeur.com, par exemple, vous pouvez recruter un ou plusieurs freelances qui vous aideront à minimiser vos faiblesses, pour en faire une force.

 

Soyez transparent et honnête avec vous-même. Détectez vos faiblesses et leurs conséquences pour trouver le meilleur moyen de les minimiser.

Cependant, gardez en tête que vous ne serez jamais parfait ! L’important est d’avoir plus de forces que de faiblesses, et non d’annihiler à tout prix ces dernières.

Freelance  : pourquoi analyser ses forces ET ses faiblesses   ?
5 (100 %) 1 vote

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *