Instagram : les détails de l'algorithme dévoilés

algorithme instagram

Si vous utilisez Instagram pour votre marketing, vous vous demandez sûrement quels sont les secrets de l’algorithme du célèbre réseau social…

C’est précisément ce qu’Instagram a récemment dévoilé à plusieurs rédactions spécialisées, dont celle de TechCrunch qui rapporte la rencontre.

Au programme : un tour d’horizon des critères sur lesquels se base la plateforme pour référencer les publications dans le fil d’actualité de ses utilisateurs.

Les critères de référencement

Julian Gutman, un responsable d’Instagram, a d’abord mis en lumière les 3 critères principaux sur lesquels se base l’algorithme.

1) L’intérêt

En s’appuyant notamment sur l’historique du comportement de l’utilisateur, Instagram est en mesure d’évaluer l’intérêt qu’il portera à telle ou telle publication – et privilégie celles qui sont les plus susceptibles de l’intéresser.

2) La récence

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

De façon assez logique, le contenu récent est favorisé par rapport aux publications plus anciennes.

3) Les relations

L’algorithme d’Instagram se base également sur les “relations” entre l’utilisateur et l’auteur d’un post.

Si ce dernier a souvent interagi avec l’utilisateur par le passé (commentaires, tags, etc.), ses publications seront mises en avant.

Mais outre ces 3 facteurs majeurs, il existe d’autres signaux qui ont un impact (moins important) sur le newsfeed Instagram.

4) La fréquence

La fréquence à laquelle l’utilisateur se rend sur Instagram a son importance, puisque l’algorithme va essayer de lui montrer les meilleurs contenus publiés depuis sa dernière visite.

5) Le nombre d’abonnements

Plus l’utilisateur suit de comptes Instagram différents, plus l’algorithme va devoir “faire le tri” – et probablement rendre certains comptes beaucoup moins visibles que d’autres.

6) Le temps d’utilisation

Le temps passé par l’utilisateur sur Instagram influence aussi ce qu’il voit : il peut s’agir d’une courte session pour ne regarder que les meilleures publications ou d’une visite plus longue qui oblige l’algorithme à “déterrer” plus de posts.

Quelques mythes sur l’algorithme Instagram

L’équipe d’Instagram a aussi profité de l’occasion pour dissiper certains mythes persistants sur l’algorithme de la plateforme, précisant notamment que :

  • Instagram ne cache pas de publications : l’utilisateur peut voir tous les posts de tous les comptes qu’il suit s’il fait défiler son écran assez longtemps.
  • Le classement du fil d’actualité ne favorise pas particulièrement les photos ou les vidéos.
  • Les personnes utilisant des fonctionnalités comme les Stories Instagram ou le Live ne sont pas privilégiées par l’algorithme.
  • Instagram ne pénalise pas les utilisateurs qui publient très fréquemment, mais peut entrecouper leurs publications avec des posts venus d’autres comptes.
  • Les comptes Instagram personnels et professionnels ont exactement les mêmes chances d’être référencés dans le newsfeed.

Instagram  : les détails de l’algorithme dévoilés
3.5 (70 %) 2 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *