5 conseils pour choisir les réseaux sociaux adaptés à son activité

miniature-article

52% des Français âgés de plus de 12 ans sont inscrits sur au moins un réseau social. Ce chiffre monte à 90% pour la tranche des 18-24 ans et à 80% pour les 12-17 ans et 25-39 ans. En tête, vous trouverez Facebook avec 30 millions d’utilisateurs mensuels en France.

Face à ces chiffres, il est évident que la pérennité de votre entreprise dépend d’une présence sociale forte auprès de vos prospects. Mais comment choisir les réseaux sociaux qui recensent votre cible et qui offrent des fonctionnalités adaptées à votre activité ? En suivant les 5 conseils que Codeur vous dévoile aujourd’hui !

miniature-article

Définir ses objectifs

Tout d’abord, pourquoi voulez-vous être sur les réseaux sociaux ?

  • Est-ce pour accroître la notoriété de votre entreprise ?
  • Gérer votre e-réputation ?
  • Fidéliser les clients ?
  • Prospecter ?
  • Tout cela à la fois ?

Évitez cependant de vouloir tout faire. Par exemple, si vous proposez un programme de fidélité qui fonctionne, l’objectif « fidéliser les clients » n’est pas prioritaire. Par contre, si vous venez juste de vous lancer et que vous avez 0 client pour l’instant, accroître votre notoriété et prospecter sont deux buts importants.

Savoir où se situe votre cible

Ne vous jetez pas à corps perdu sur le célèbre duo Facebook et Twitter, le choix est plus compliqué que cela.

À qui vos prestations s’adressent-elles ? Une fois que vous avez identifié les données démographiques de votre cible, les informations professionnelles, la localisation… il faudra se pencher sur le profil des utilisateurs de chaque réseau social.

Dans les grandes lignes, retenez que Facebook brasse toutes les générations, ce qui en fait la plateforme parfaite pour les produits et services « grand public ».

Twitter repose sur l’instantanéité, avec une proportion égale d’hommes et de femmes, exerçant dans tous les secteurs. Vous y trouverez aussi bien les particuliers, que les professionnels.

Linkedin est concentré sur le B2B. Si votre cible principale est gérante ou décisionnaire, c’est le réseau social qu’il vous faut.

Évaluer le type de contenu que vous pouvez produire

Prenons un exemple tout simple : vous voulez un compte Instagram. Ok, mais avez-vous des photos à poster ? C’est-à-dire de véritables clichés de vos bureaux, de vos équipes, de vos produits mis en situation de manière originale, etc. Si vous n’êtes pas sur un secteur « visuel » et que vous n’avez pas un envers du décor à valoriser, abstenez-vous.

Par contre, si vous comptez produire de nombreux articles de blog, rédiger des livres blancs ou réaliser des vidéos, Facebook, Linkedin , Twitter et Google Plus sont bien adaptés (et YouTube pour vos vidéos).

Vous comptez aussi réaliser des infographies et/ou des tutoriels imagés ? Pinterest est une mine d’or pour accroître votre notoriété.

Bien comprendre l’utilisation des différents réseaux sociaux

Connaître les spécificités de chaque plateforme permet d’adapter le format de son contenu. Savoir se servir des outils analytiques de chacun d’eux aide à optimiser sa stratégie et sa ligne éditoriale, pour publier des contenus pertinents, au meilleur moment.

De plus, les utilisateurs ne recherchent pas la même chose en se connectant sur Facebook qu’en consultant leur fil Twitter. Pour le premier, ils veulent plutôt lire des publications divertissantes, alors que le site de microblogging est plébiscité pour l’actualité.

Les membres de Linkedin souhaitent des informations provenant du monde professionnel, sérieuses et concrètes, tandis que sur Instagram, les internautes veulent rêver devant des clichés de grande qualité.

Se former sur les réseaux sociaux

Comprendre et analyser les réseaux sociaux ne se fait pas du jour au lendemain. Les non-initiés doivent se former en lisant des revues spécialisées et notre guide « Améliorer votre présence sur les réseaux sociaux ».

Le cas échéant, si vous disposez de peu de temps ou que vous ne saisissez pas les enjeux d’une présence social media, confiez cette mission à un Community Manager freelance.

Il sera en mesure de faire les choix pertinents et d’établir une ligne éditoriale pour chaque réseau social, en adéquation avec vos objectifs et votre entreprise.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *